Pétitions

fountain-pen

Soumettez-nous une pétition
ou
Consultez nos articles traitant de pétitions

Sauvons nos paysages remarquables d’un projet de décret ! – Mai 2019

Lâ??attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est juvdIgmRZMALhxA-800x450-noPad.jpg.

Je suis Sandrine Rolengo, citoyenne marseillaise engagée pour la protection du patrimoine bâti et naturel. Je suis scandalisée par un projet de décret gouvernemental auquel je vous propose de nous opposer.

Le point commun entre le Mont-Saint-Michel, la Dune du Pilat, les Gorges de l’Ardèche, le massif du Mont-Blanc, les bois de Boulogne et de Vincennes, le Val de Loire, le canal du Midi ou les calanques de Marseille ? Ce sont quelques-uns des 2700 sites classés de France qu’un décret du Gouvernement risque de mettre en grave danger ! …lire la suite et signer la pétition

Sauvons le domaine de Bétange ! – Mars 2019

Lâ??attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est bGXqmznwTXAiqva-800x450-noPad.jpg.A l’ouest de Thionville, sur la commune de Florange (57190), en Moselle, se trouve Bétange, un ensemble architectural et environnemental unique constitué d’un château, d’un parc de 65 hectares entouré par une grille en fer forgé de 3600 mètres de long et d’une allée d’accès principal composée de 300 marronniers centenaires. Cet ensemble est intégralement inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques car il témoigne, dans cette région industrielle, de l’histoire de la grande sidérurgie Lorraine. Par ailleurs, Bétange constitue un poumon vert exceptionnel dans l’environnement très urbanisé du sillon lorrain…lire la suite et signer la pétition

Défendre un village sinistré – Février 2019

Lâ??attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est petition-img-59614-fr.jpg.Notre petit  village de BRANSAT (03) est un village sinistré dont les habitants sont méprisés tant par la mairie, que par la Préfecture et surtout par l’entreprise COLAS. Tous autorisent l’extension de la carrière autour du village et sous les vents dominants avec des nuisances importantes pour tous les habitants et une destruction de 7 ha de terres agricoles dont nos agriculteurs auraient bien besoin. La carrière, installée au chevet d’une église classée peut s’étendre vers le sud, loin du village, mais comme cela serait un peu moins rentable, on préfère sacrifier les habitants !…lire la suite et signer la pétition

Non à l’agrandissement du SUPER U à Tréguier – Janvier 2019

Lâ??attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-tp85mGnGisV5d5EhHe3gImS96NhW7T-650x341-3.png.

J’en veux pour preuve l’exemple de la demande d’agrandissement du magasin Super U sis à Tréguier, commune remarquable des Côtes-d’Armor que j’ai la chance d’habiter, ancienne cité épiscopale et capitale historique du Trégor médiéval. Rencontrant le maire, Mr Ahrant, dimanche dernier, je lui demande s’il faut vraiment adhérer à la demande de permis de construire encore plus grand de ce déjà gros pâté que la précédente mairie a permis d’installer au-dessus des rives du Jaudy ;  il me répond «  je ne peux pas m’y opposer, il a la loi pour lui »…lire la suite et signer la pétition

Non à la démolition du Ciné.Ville et au bétonnage à Conflans-Saint-Honorine – Décembre 2018

Sans titre

En votant la démolition du Ciné.Ville, au lendemain des Journées du Patrimoine, les élus du conseil municipal ont choisi d’ignorer que ce cinéma est un élément important de l’histoire et de l’identité de notre ville. Son architecture des années 1920, avec sa voûte en béton mince, est un symbole de la modernité au début du XXe siècle. 90 ans après sa construction, il est possible de transformer sans nécessairement détruire : les architectes savent intégrer le patrimoine historique dans des créations contemporaines pour un coût raisonnable. Les habitants de Conflans-Saint-Honorine demandent  au maire et au conseil municipal de reconsidérer le projet de réaménagement du centre-ville et de replacer le cinéma au cœur d’un projet culturel ouvert à d’autres activités (expositions, ateliers d’art, conférences, projets éducatifs…) plutôt que de livrer l’espace public à des promoteurs privés qui, pour rentabiliser leur opération, projettent de construire à l’emplacement du cinéma, des Bains-Douches et de l’ancienne poste en meulière 65 logements et 200 places de stationnement sur 7 niveaux (au total : 140 logements et 300 places de stationnement autour de l’hôtel de ville)…lire la suite et signer la pétition

Non aux décrets liberticides du Ministre de l’écologie pour tripler le nombre d’éoliennes sur la France – Décembre 2018

Suite à l’annonce du Président de la République Emmanuel Macron de tripler le nombre d’éoliennes terrestres et de le  porter à 24.000 contre 8.000 actuellement , François de Rugy, Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a  publié le samedi 1er décembre 2018, un décret issu de la commission Sébastien Lecornu, instituant  une justice d’exception pour les éoliennes, portant  un coup mortel à l’ensemble des associations loi 1901 et privant les citoyens du droit fondamental de se défendre gratuitement en justice en première instance aux Tribunaux administratifs …lire la suite et signer la pétition

Non au bétonnage de Chaville – Décembre 2018

lHrqprNmmkITWwK-800x450-noPadDes associations chavilloises apolitiques se regroupent en Collectif CHAVILLE STOPBETON Environnement, Cadre de Vie, Urbanisme avec les signataires de la présente pétition devant les attaques répétées et accélérées du bétonnage systématique de leur ville. Les patrimoines naturels (jardins privatifs, arbres et arbres remarquables, biodiversité…), les bâtis de caractère (maisons en meulière…) et les quartiers pavillonnaires tombent sous les assauts des promoteurs qui agissent dans la place en toute quiétude. Dans une pétition adressée au maire de Chaville, le collectif fait part des inquiétudes des chavillois vis-à-vis de l’accélaration de ces très nombreux projets  immobiliers et travaux aux répercutions multiples sur la qualité de vie et l’environnement en général...lire la suite et signer la pétition

Non aux parcs éoliens trop proches des côtes – Novembre 2018

Le gouvernement a profité de l’été pour voter en douce une mesure scandaleuse qui donne carte blanche aux industriels de l’éolien pour défigurer nos côtes.

Cette mesure – il s’agit de l’article 58 de la fameuse loi « Confiance » que je vous détaillerai dans quelques instants – est le résultat d’un intense lobbying des grandes entreprises du secteur éolien…
Elle a été votée en toute discrétion le 10 août dernier. Sans faire la une des journaux, sans déchaîner vents et marrées… Tout était parfaitement orchestré pour ne surtout pas éveiller la colère et l’indignation des Français

Pourquoi ? Tout simplement parce que, désormais, avec cet article de loi voté sournoisement, les citoyens n’ont plus aucun moyen de s’opposer aux futurs projets éoliens près de leur littoral !
Ce n’est pas une plaisanterie : les habitants d’une région côtière ne disposent à présent – et sans le savoir – de plus aucun recours pour empêcher l’implantation de ces mâts gigantesques qui défigurent nos littoraux, affaiblissent l’activité des pêcheurs et massacrent la biodiversité…

Aidez-nous à dénoncer ce scandale en signant la pétition…lire la suite

Non au bétonnage de sites classés au pied du Mont Ventoux – Septembre 2018

Le site du Vallon du Groseau est classé « site à caractère remarquable », il abrite actuellement deux sites classés (1862) qui sont la Chapelle du Groseau et la source du Groseau.
Cette zone, riche de son passé et stratégique pour l’alimentation en eau de Malaucène, fait l’objet d’un projet immobilier dont ont été informés publiquement les Malaucéniens le 19 décembre 2016.

Il s’agirait de construire 41 villas et des appartements à côté de la chapelle du Groseau (4.5 ha) classée depuis 1862 et un hôtel de luxe sur les terrains industriels des papeteries (5.2ha), usine dont l’activité a été arrêtée en 2009. Pour pouvoir rendre constructible cette zone, il aurait fallu constituer une UTN, unité touristique nouvelle, car le projet est situé en zone de montagne. Cette procédure obligatoire n’a pas été suivie…lire la suite

Sauvons l’atelier de la Grande Chaumière – Septembre 2018

FhjLwZlxyrDJQXD-800x450-noPadLieu mythique de la création artistique au 14 rue de la Grande Chaumière à Montparnasse (Paris VIe ar), ce prestigieux Atelier de dessin et de peinture sera mis en vente aux enchères le 16 octobre prochain et rien ne garantira alors son avenir. Il y a urgence.

Depuis sa création, en 1904, La Grande Chaumière dispense un enseignement sans pareil.       Y ont professé au fil des décennies des maîtres aussi connus que Bourdelle, Zadkine, Othon-Friesz, Fernand Léger… S’y sont formés ou y ont travaillé des artistes aussi célèbres que Gauguin, Modigliani, Soutine, Lhote, Giacometti, Germaine Richier, Vieira da Silva, Olga Boznanska, Foujita, Tamara de Lempicka, Eileen Gray… Leur ont succédé plus récemment des créateurs aussi éminents que Serge Gainsbourg, Louise Bourgeois, Serge Rezvani, Jérôme Savary, Gérard Garouste, Zao Wou-Ki …

Aujourd’hui encore, la Grande Chaumière accueille chaque semaine des centaines d’étudiants Français mais aussi Américains, Japonais, Coréens, tous attirés par sa renommée internationale, le charme préservé de ses ateliers et la présence quotidienne d’un « modèle vivant » …lire la suite

Lettre-pétition à Nicolas Hulot pour cesser la destruction des ouvrages en rivière – Juin 2018

Ce courrier sera envoyé à Nicolas Hulot, afin que le ministre prenne la mesure de l’opposition à la destruction des ouvrages (moulins, forges, étangs, plans d’eau, etc.) chez les riverains et qu’il engage les réformes déjà demandées par les parlementaires et auditeurs. Signez nombreux pour représenter chaque site prêt à défendre son existence face aux menaces d’effacement.

Monsieur le Ministre d’Etat,

Votre administration en charge de l’eau a engagé en 2009 un plan d’action pour la restauration de continuité écologique des cours d’eau, et procédé en 2012-2013 au classement à cette fin de nombreuses rivières.
Plus de 20 000 ouvrages hydrauliques sont concernés en France.
Nous sommes propriétaires ou riverains d’ouvrages hydrauliques d’intérêt : moulins, forges, anciennes…lire la suite

Sauvons la gare de Bouchain – Mai 2018

La Voix du NordLa gare de Bouchain, tout comme celle de Lourches, est née du déploiement, en 1857 et 1858, de la ligne ferroviaire reliant Somain à Busigny ; toujours en activité de nos jours, la plupart de ses gares ont été détruites. Dans le Valenciennois, il ne reste plus que celle de Bouchain.

Plus qu’une gare, ce bâtiment est un patrimoine de grande valeur historique. C’est le dernier édifice restant et conservé quasi dans son état d’origine.

Son architecture rappelle que la ville franche de Bouchain est une ville fortifiée. Sur chacun de ses pignons Est et Ouest, on distingue : deux magnifiques arcatures superposées rappelant bretèche et  mâchicoulis ; deux tours crénelées flanquent ces ouvrages et portent des meurtrières ; en retrait une tour à section polygonale symbolise le pouvoir…lire la suite

Non à la bétonisation de Viroflay ! – Avril 2018

  • DEMOLITION de maisons de caractère
  • STANDARDISATION de la nouvelle architecture
  • DESTRUCTION de l’identité environnementale
  • ABANDON du patrimoine
  • RECUL des espaces verts

2 exemples :

  • disparition d’une énième maison de caractère le 22 avril 2018
  •  démolition annoncée de Bon Repos.

« Bon Repos », domaine historique  au 7 avenue de Versailles, a été acheté en 1974 par la commune et  appartient donc à tous les Viroflaysiens.

Construite sous le règne de Louis XV, la maison de plaisance ouvrait ses fenêtres sur un parc romantique à l’anglaise. Tout au long des XIXème et XXème siècles, le domaine a été aimé et respecté par ses propriétaires illustres et leurs hôtes : Julie Charles (Elvire), la muse aimée de Lamartine reçue par J.P. Labbé, Maire de Viroflay, Anatole Leroy-Beaulieu, l’historien politologue…lire la suite

Non au projet du Grand Paris dans les Murs à Pêches – Février 2018

La Fédération des Murs à Pêches s’indigne du projet « EIF », initié par la ville de Montreuil, Est Ensemble et l’État, dans le cadre d’un appel à projet métropolitain.

Les Murs à Pêches racontent l’histoire et l’identité de Montreuil. Cet espace naturel dessine un paysage agricole singulier plus que jamais indispensable face aux enjeux environnementaux et sociétaux de notre époque. Pourtant, le site se détériore, les associations sont toujours plus seules sur le terrain et, derrière les discours politiques, il n’existe aucune volonté ou stratégie de préservation de ce patrimoine…lire la suite

Stop aux tours à Paris – Janvier 2018

6 tours de 180m à Bercy vont être votées lors du Conseil de Paris qui aura lieu du 2 au 5 juillet prochain. Il y a urgence! Signez notre pétition collective qui vise à obtenir un référendum sur les tours dans Paris. Merci de la faire connaître à vos amis, familles, voisins, collègues pour qu’on atteigne les 5.000 signatures nécessaires à temps. Elle sera alors présentée au Conseil de Paris.

Pour qu’elle soit valide, seules les personnes domiciliées à Paris peuvent signer
…lire la suite